Ski nordique
La piste de ski-roues à Corrençon : fin de chantier en vue
 
 
 
Lundi 21 octobre 2013
 
Fin des enrobés en milieu de semaine mais il faudra attendre encore un peu avant de l'utiliser.
 
Le chantier de la piste de ski-roues de Corrençon touche à sa fin. Après le gravillonnage d'imprégnation, l'enrobé est en cours de réalisation par l'entreprise Eurovia. Un enrobé spécial a été choisi contenant du caoutchouc pour résister aux phénomènes de gel et dégel. Il est chargé à Champagnier et transporté à 160° avant d'être répandu par l'enrobeuse.

La société Pasloc réalise parallèlement la finition en apportant de la terre végétale ou des granulats sur les accôtements.

S'il est tentant d'aller essayer cette piste qui sera l'une des plus belles de France, il est demandé à tous, particuliers et clubs, d'attendre le feu vert officiel que nous annoncerons sur le site.

En effet, le goudron a besoin d'un peu de temps pour durcir. Des engins circuleront au milieu de la piste lors des prochains jours même un fois que l'ensemble de l'enrobé sera réalisé. Aucune signalétique et protection n'a encore été mise en place et aucune couverture par une assurance sur le site tant qu'il est en chantier.

Donc, encore un peu de patience !

par Jacques Mignerey
< Départ du trou n°9
 
Evacuation des grumes et autres déchets végétaux par la société Pélissard
Gravillonnage d'imprégnation par Eurovia
Toutes les pistes ont été gravillonnées.
L'enrobeuse
Immédiatement, l'enrobé est cylindré.
Cylindrage
Il faut contrôler l'épaisseur et la largeur variable du ruban d'enrobé.
Une petite pose pendant la pause.
Les camions ont chargé l'enrobé à 160° à Champagnier (près de Pont-de-Claix)
Les virages serrés er relevés sont des passages délicats pour la machine.
Arrêt pour la nuit du chantier d'enrobage
Des virages parfaits. Il reste à remblayer les accôtements.
Des descentes sinueuses
Des passages terminés
Des passages où se côtoieront golfeurs et skieurs
C'est l'entreprise Pasloc qui est chargé des accôtements.
Apport de terre végétale
Très vite, les abords de la piste seront végétalisés.
Des visites de chantier régulières ont permis un suivi optimal des travaux.
Loïs Habert (cadre technique biathlon) - Pierre Buisson (président de la Communauté de commune) -
Laurent Perrin (conseiller municipal de Corrençon) - Pascal Arnaud (directeur de la CCMV) - Vincent Vittoz (cadre technique)