Ski nordique
La piste de ski-roues à Corrençon : le spint final
 
 
 
Jeudi 10 octobre 2013
 
Le sprint final pour les travaux de la piste de ski-roues à Corrençon
 
Alors que la neige est annoncée, il faut faire vite pour terminer les travaux de la piste de ski-roues de Corrençon : c'est le sprint final !

En effet, le chantier touche au but. L'entreprise Eurovia a pris la suite de la société Pélissard. Cette semaine, des camions apportent des granulats qui proviennent de la carrière de Concass'Alpes, située à Méaudre. A la niveleuse, ces granulats sont épandus sur une épaisseur moyenne de 10cm. Les parties sont les plus délicates sont évidemment les virages où le profil est relevé jusqu'à 15cm dans les parties les plus rapides de la piste.

Après cylindrage, un premier goudronnage/gravillonnage est effectué pour éviter que la couche de granulats soit emportée par le ruissellement des pluies.

Dès lundi, Eurovia commencera le goudronnage définitif en enrobé qui devrait demander une semaine de travail. La société PASLOC (Pascal Locatelli) apportera ensuite de la terre végétale sur les bords des pistes.

par Jacques Mignerey
 
La carrière Concass'Alpes à Méaudre
Les camions au départ de la carrière
La livraison sur les pistes
Un premier épandage
La niveleuse entre en action.
Une couche de granultas de 10cm en moyenne est répartie sur l'ensemble de la piste.
Quelques petites retouches avant le cylindrage.
Le cylindrage
Pendant les travaux, pas d'arrêt pour le golf
Les virages ont été relevés à l'extérieur et ici, l'épandage et le cylindrage sont terminés.
Un premier goudronnage/gravillonnage a été effectué pour éviter que la pluie ne détériore la couche de granulats.
Une partie de la piste gravillonnée qui descend en parallèle avec le chemin forestier
Un passage gravillonné qui donne une bonne idée de la future piste
Un autre passage qui attend la couche finale.
Lors du dernier reportage, une pelleteuse réalisait un enrochement pour surélever le départ du trou n°9.
Le travail est maintenant terminé. Il faut tout de même attendre que le gazon repousse.