Ski nordique
Les nouvelles couleurs du Dauphiné
 
 
 
 
Lundi 23 décembre 2013
 
La nouvelle combinaison des biathlètes et des fondeurs dauphinois sous toutes les coutures
 
Les fondeurs et les biathlètes vont porter de nouvelles combinaisons lors des épreuves nationales. C'est terminé pour le noir avec des bandes noires, c'est le retour au rouge plus repérable depuis le bord des pistes. Loïs Habert qui a mené le projet avec les jeunes répond à nos questions.

Comment a été fait le choix de cette combinaison ?
Ce sont les jeunes qui ont dessiné eux-mêmes les modèles, les couleurs puis voté entre les différents design. Ils ont même créé un compte facebook pour confronter leurs points de vue. La présence du dauphin sur la cuisse a été l'objet d'un long débat qui a fait carburer les plus impliqués et qui a amusé les autres.

Vous n'avez pas choisi un modèle déjà proposé par une marque, pourquoi ?
Le but de ce projet était de fixer un modèle de combinaison du comité, commun pour le fond et le biathlon. Nous le garderons plusieurs années sans être dépendant des modèles des marques qui changent quasiment chaque année. Ainsi, nous pourrons recommander le nombre d'articles nécessaires pour les nouveaux entrants dans nos équipes du comité.

La combinaison est très personnalisée avec un dauphin sur la cuisse et des écussons sur chaque mollet. Comment est-ce possible ?
Aujourd'hui, les techniques de sublimation permettent de créer des modèles originaux à l'infini.

Comment chez les biathlètes avez-vous financé le projet ?
L'achat d'une combinaison de course et d'un bonnet ou bandeau était obligatoire pour chaque membre du comité, et possible pour les membres du groupe d'observation. Le reste (surchaud, veste sans manche, veste de survêtement, doudoune) était facultatif.

Quel fabricant avez-vous choisi ?

Le comité du Dauphiné est en partenariat avec Trimtex, ce qui nous a permis d'avoir des tarifs avantageux.

Tu peux nous en dire plus sur ce fabricant ?
Trimtex, c'est une marque norvégienne qui conçoit ses tenues en Norvège et fait fabriquer en Estonie (sauf les doudounes qui sont produites en Chine). Le contact avec Trimtex s'est fait par l'intermédiaire d'un importateur suisse. Le fait qu'il parle le français nous a sacrément facilité la tâche pour la conception du design car la demande des jeunes était très précise.

Peux-tu nous donner les coordonnées du contact que tu as eu si d'autres clubs ou comités sont intéressés
Baptiste Roliier: baptiste@trimtex.no

 
Les fondeurs et les biathlètes dauphinois dans leurs nouvelles couleurs
Emma, Eloïse, Marine, Déborah, Anaëlle, Lumi, Eva, Emilie, Lison et Lisa
Bastien, Loïs, Michaël, Félix, Lucas, Bastien, Camille, Yohan, Ulysse, Léo, Elie, Quentin, Emilien, Pablo, Jules, Gérard, Mouis et Tanguy
Séance d'essayage
 
 
 
 
 
 
 
 
Anaëlle Clémençon
Vue de dos avec Pablo Brenas et Emilien Jacquelin
Lison Lefèbvre
Tir debout
Coaching de Loïs Habert
Emilie Bulle
Déborah Laffont
Quentin Caradot
Petite pause pour les fondeurs
Grosse pose pour les fondeurs
Gérard, Louis, Jules, Lucas, Camille, Michaël, Léo, Eva, Lumie et... Tanguy
Petit moment de détente avec coach Dudu
Les biathlètes
Bastien, Emilien, Pablo, Quentin, Elie, Emma, Félix, Ulysse, Bastien, Lisa, Anaëlle, Loïs
Marine, Eloïse, Yohan, Déborah, Emilie, Lison
Première sortie en course avec Marc Benoit lors du Challenge Casa Arnaud à Autrans
Louis Schwartz l'a testée ; cette combinaison permet de voler plus vite que son ombre.
Le site Internet de Trimtex

Les sponsors
Sponsor bandeau
 
les sponsors affichés pour les biathlètes
le sponsor qui a financé la combinaison des fondeurs