Ski nordique Dauphiné
Flash sur le GUC Grenoble ski nordique
 
 
 
Vendredi 20 janvier 2012
 
Le GUC Grenoble, un club de ski nordique en plein essor
 
Aspects associatifs
  En ce début de saison y a-t-il eu des changements dans le fonctionnement de votre club ?
    Oui, l'arrivée d'un nouvel entraîneur (Julien BENOIT) qui vient renforcer l'encadrement avec Pierre CHOCQUE. Nous avons mis en place également plus de stages et de journées d'entraînements que lors des années précédentes. A souligner aussi l'arrivée de Pierre ALBANET comme trésorier et... d'une nouvelle tente pour s'abriter lorsque les conditions de course sont difficiles.
     
Développez-vous de nouvelles pratiques ou activités et vers quel public ?
Le calendrier de courses à dominante sur le style classique nous oblige à nous tourner plus fortement vers ce style à l'entraînement, notamment dans les petites catégories. Cela a nécessité que nous rachetions des skis afin de mettre un maximum d'enfants sur des skis à farter. Nous avons donc racheté une vingtaine de paires de ski classique au club du Monolithe ski de fond en Savoie.
(Merci à eux !)
Mettez-vous en place des actions spécifiques de masse pour garder les jeunes lorsqu'ils ne sont pas ou plus en groupe comité ?
Pour le moment, le problème ne se pose pas car les plus anciens (hormis quelques exceptions) sont encore en minimes. Mais le problème risque de se poser dans les années à venir. Nous commençons donc à y réfléchir sérieusement.
Organiserez-vous des compétitions, et lesquelles ?
Nous avons organisé le Summer Biathlon du Dauphiné à Grenoble au mois de Novembre. Cette compétition devient peu à peu incontournable et permet de mettre en avant le Biathlon auprès du grand public en début de saison. article dauphinordique
Avez-vous durant l'hiver des actions d'autofinancement ?
Le Summer biathlon en est une. Nous essayons de fonctionner avec l'UNSS d'un collège pour monter aux entraînements et financer le grand bus du mercredi en hiver.
Comment participez-vous à la vie fédérale, le Comité en particuliers ?
Pour le moment, nous n'avons pas encore beaucoup d'athlètes au comité donc la question ne se pose pas encore. Cela sera un plaisir de travailler avec le comité dès l'an prochain.
 
  Quels sont vos principaux soutiens ?
    La ville de Grenoble, Gozzi Sport à Voiron. Nous recherchons des partenaires prêts à nous accompagner pour les prochaines années. D'autant que nous allons refaire une tenue de club, l'an prochain
 
Aspect sportif
Combien de jeunes licenciés (jusqu'à la catégorie junior) ? Combien de pratiquants seniors ?
Nous avons environ 55 jeunes jusqu'à la catégorie Junior. Parmi eux, une quarantaine est licenciée à la FFS. Chez les seniors, nous avons une vingtaine de pratiquants dont quelques licenciés.
Organisation de votre encadrement durant l'hiver ? Soutien d'un collège ?
Durant l'hiver, nous mettons deux entraînements en place en semaine. Un le mercredi avec 25 à 30 enfants et un le samedi avec une cinquantaine d'enfants. Pour chaque entraînement d'hiver, nous réservons un grand bus.
A l'automne, nous essayons également de mettre en place des entraînements le mercredi et samedi. Un petit groupe s'entraîne également le jeudi soir.
Nous n'avons pas de soutien d'un collège pour le moment.
Avez-vous des objectifs en terme de résultats sportifs (entrée en ST, groupes fédéraux, championnat France clubs….) ?
Nous avons cinq minimes 2 (voir six) concernés par l'entrée dans le groupe comité cadet, l'an prochain, même si pour le moment seuls trois semblent réellement bien partis. A l'avenir, nous espérons pouvoir continuer un travail d'alimentation du comité en cadets et de jeunes pouvant intégrer la structure pôle espoir de Villard de Lans. Nous aimerions également pouvoir continuer à soutenir des jeunes qui ne rentrent pas au comité dès l'année de cadet 1.

Nous serons également présents au Championnat de France des clubs cette année, nous espérons pouvoir mettre en place deux équipes compétitives (fille et garçon).
Un " pari " sur un ou des jeunes de votre club.
Louise TISON est une des athlètes les mieux armées pour réussir à l'avenir. Louise a fait 3ème du Championnat du Dauphiné en minimes filles, ses objectifs sont de performer cette saison et la saison prochaine pour entrer en seconde au pôle espoir. Même si elle s'entraîne régulièrement avec la classe sportive de Villard de Lans, elle est une des athlètes moteurs de notre groupe jeune avec Max ROCHETTE et Matis FUGIER.
   
     
Louise Tison, Matis Fugier et Max Rochette
Louise Tison - minimes 2
Julien Benoit - entraîneur et coureur
Le GUC GRENOBLE ski nordique